Image default
Mode / Fashion / Beauté

Palette Lighting Theory Smashbox : mon coup de coeur d’octobre

La palette Lighting Theory Smashbox est indubitablement mon coup de coeur maquillage de ce mois d’octobre. Oui je sais, nous ne sommes « que » le 11 octobre, je m’avance drôlement vite alors que le mois est à peine entamé. Oui… mais… quand même ! J’ai eu le temps de balayer tout un tas de nouveautés et celle-ci est vraiment un très très beau produit. Il fallait que je prenne le temps de vous présenter cette fameuse palette Lighting Theory Smashbox

La promesse de la palette Lighting Theory Smashbox :

Voici ce qu’en dit la marque : « la lumière est essentielle. Inspirée des jeux de lumière utilisés sur les plateaux de nos studios photos, chaque formule de cette palette – des correcteurs de teint et fards à contouring crémeux aux enlumineurs scintillants et ombres à paupières veloutées – a été développée pour créer des looks flatteurs sous tous les éclairages : de la lumière du jour aux néons de votre bureau. Tout le savoir-faire des professionnels de la lumière dans une palette ! ».

 

On l’aura compris : l’expertise ultra-professionnelle de Smashbox est mise à la disposition de nous, petits mortels coincés sous les néons tristounets du bureau (ahah !). Et c’est tant mieux parce qu’honnêtement, QUI arrive à être vraiment canon sous des néons moches ?! Si ce beauty-drama arrive à enfin être évité voire éradiqué, on va pouvoir dédier fissa un autel au Dieu Smashbox. Blague à part, la description de la marque semble un peu too-much (c’est l’Amérique !), mais elle a eu le don de me faire sourire et de me donner envie d’aller plus loin. Comme quoi !

La palette Lighting Theory Smashbox fait partie des « Master Class Palette », une gamme dédiée à l’apprentissage du maquillage pro. Cette édition est limitée.

Que contient la palette Lighting Theory Smashbox ?

Que des trucs cool, sinon je ne vous en parlerais pas ! Ah ah ! Non mais sans rire, j’ai trouvé l’ensemble assez astucieux, et clairement inspiré des meilleures palettes pros qui soient :

  • La palette ressemble en fait à un « livre » très très solide et bien protégé.
  • A l’intérieur, vous trouvez deux palettes séparées que vous pouvez décrocher du livre si besoin.
  • Vous trouverez 16 fards à paupières, 3 blushs, 4 correcteurs de teint, 3 crèmes de contouring, 3 crèmes highlighter
  • La marque a également intégré des fiches techniques permettant de reproduire des looks pour toutes les occasions : journée, boulot, soirée… D’autres fiches rappellent les basiques du contouring, du camouflage d’imperfection & co.

Les swatchs :
Comme j’ai les bras trop poilus (et pas d’épilation laser prévue à cet endroit-là, ahah), j’ai préféré emprunter quelques swatchs à nos amies étrangères.

Les blushs – Source Colortemptation

Source – Makeup Swatch

A lire :
Double Exposure Smashbox : mon test & mon make-up

Mon avis sur la palette Lighting Theory Smashbox :

Nous avons affaire à une très belle intensité de fards à paupières et de blush : ça se module facilement, ça devient plus intense avec une base pour les paupières, ça s’étire bien et on ne risque pas trop de se rater. Et puis si on voyage, on est certaine de (presque) tout avoir à portée de main en un seul petit livret assez épais. Pratique, n’est-ce pas ?!

En revanche, j’ai été très déçue par les crèmes dédiées au contouring : elles ne me semblent pas adaptées à toutes les carnations et dans mon cas elles s’avèrent inutilisables, à l’exception de la crème highlighting – j’ai le teint de Blanche-Neige ! Malheureusement, cette crème highlighting ne m’emballe pas des masses : trop cakey sur moi, pas suffisamment lumineuse, bof… je passe mon tour.

Les crèmes Luminous Pink, Luminous Gold et Luminous Peach sont quant à elles de belles réussites : elles apportent de la lumière avec beaucoup de subtilité. La Luminous Pink et Luminous Gold vont hyper bien à mon teint, j’attends l’été pour pouvoir porter la version Peach. Comme c’est un format crème, c’est très confortable, surtout lorsqu’on a la peau déshydratée comme la mienne. Côté blush, je les trouve fabuleux : mais peut-être pas nécessairement adaptés à toutes les envies, j’aurais apprécié y trouver un abricot/pèche plutôt que trois déclinaisons de rose qui peuvent sembler un peu limitatives.

J’ai également été très emballée par les fiches mémo-techniques que l’on peut toujours avoir sur soi en voyage ou à la maison. C’est pratique, ça aide à ne pas se planter en beauté, c’est bien expliqué. J’apprécie que Smashbox ait pris de traduire l’anglais (recto) en français (verso).

Au global, je trouve que c’est un très bel objet qui mérite qu’on s’y intéresse. A condition que l’on fasse l’impasse sur quelques « incohérences » colorimétriques côté carnation ! Mais bon, je suis peut-être une exception (qui confirmerait la règle, donc ?!).

A lire :
Be legendary lipstick Smashbox : mon test & mon avis

Palette Lighting Theory Smashbox – infos pratiques :

Elle sera disponible au prix de 79€ dans le courant du mois d’octobre 2016. Pour la France, rendez-vous sur le site de Sephora ou sur celui de Smashbox. Inutile de la chercher en magasin, il s’agit d’une exclusivité web.

lighting theorymaquillagepalettesmashbox

Autres articles

Erreurs makeup de l’été : ce qu’il faut éviter

Irene

Patch anti points noirs : est-ce vraiment utile ?

Irene

Les tubes de l’été 2022 : palmarès des meilleurs cosmétiques

Irene

Allergie au soleil : le retour ! Même pas mal !

Irene

Comment porter le rouge à lèvres orange ?

Irene

Liquid Palisade ou comment ne plus jamais déborder en manucure

Irene