Image default
Mode / Fashion / Beauté

Collection Trolls Mac : est-elle portable dans la vraie vie ?

La collection Trolls MAC est décidément la ligne de maquillage la plus barrée de cette année 2016. Lorsque nous vous avions annoncé l’arrivée imminente de cette collab’ déjantée, on s’était franchement demandé comment porter cela dans la vraie vie. Ou plutôt, comment oser porter ces couleurs quand on est une beauty addict discrète et accro au nude comme moi. Je me suis amusée à relever le défi, parce qu’on ne vit qu’une fois mais aussi parce que MAC a eu la gentillesse de nous envoyer plusieurs produits pour test. Cela aurait été dommage de passer à côté… et en plus, je me suis vraiment amusée !

Que nous réserve la collection Trolls MAC ?

De la couleur à gogo !!! Attention, ça décoiffe ! Au programme, il y a une flopée de produits de beauté et d’accessoires aux packagings acidulés qui font du bien au moral :

  • 5 Fards à paupières Good Luck Trolls. Les teintes sont les suivantes :
    • Silly Vanilla : un blanc satiné aux reflets légèrement argents
    • Suns Out, Buns Out : un fard moutarde irisé
    • Paradisco : un corail givré hyper pigmenté
    • Atlantic Blue : un bleu profond bien mat
    • Black Tied : un fard noir aux reflets argentés pailletés
  • 5 paillettes Reflects Good Luck Trolls. Il s’agit ni plus ni moins de paillettes que l’on peut utiliser sur le visage, le corps ou les cheveux.
    • Reflects Transparent Teal : blanc
    • Chartreuse : vert clair
    • Reflects Purple Duo : violet
    • Fuchsia : c’est comme le Port Salut, hein…!
  • 4 Lipglass Good Luck Trolls : ce sont des gloss. Ils sont également accompagnés d’une série de rouges à lèvres qui ne sont plus disponibles sur le site de MAC à l’heure actuelle.
    • Saint Germain : un rose pâle
    • Twerkqoise : bleu ciel transparent aux reflets un peu irisés
    • Bubble Butt : un magenta irisé
    • Glitter Grunge : un violet-prune irisé
  • Une poudre perfectrice dans les tons de rosés, et une autre dans les tons beiges.
  • Deux sprays à cheveux rose & bleu
  • Un pinceau tapoteur à l’effigie des trolls

Mon make-up avec la collection Trolls MAC

Allez, c’est parti !!! 76news se lâche (pour votre plus grand plaisir, je l’espère !!!). Je vous passe l’étape du maquillage du teint, là n’est pas la question… et je vous en ai déjà parlé mille fois dans d’autres posts. Sachez que pour apporter davantage de lumière à mon look, j’ai privilégié la Beauty Powder Glow Rida sur les pommettes, façon highlighter.

Pour les yeux, je commence par appliquer un khôl noir en ras-de-cils supérieur, que je fonds façon smoky eye. Je l’étire sur la paupière mobile.

Ensuite, je suis censée utilisée le fard noir de la collec’. Comme je ne le possède pas, j’en choisis un dans mon incroyable collec’ make-up, c’est tout comme… Je pose ce fard sur toute la paupière mobile, par aplat. Et je le fonds dans le creux de la paupière.

Place aux pigments verts par-dessus le fard noir, pour twister mon look ! Pour apporter de la lumière dans le coin interne de mon regard, je pose le rouge à lèvres Can’t Be Tamed à l’aide d’un pinceau. Comme le rouge est assez lumineux, il va juste capter la lumière, c’est parfait !

Je souligne mon ras-de-cils inférieur avec un khôl noir puis je mets du mascara. Si je le souhaite, je peux tout à fait poser des faux-cils pour apporter davantage de dimension à mon regard.

Pour le maquillage des lèvres, j’ai combiné le rouge à lèvres Midninght Troll au gloss Twerk-quoise. Et voilà, le tour est joué !

Alors, la collection Trolls MAC, je la porte dans la vraie vie ou pas ?!

Très honnêtement, j’ai été agréablement surprise par l’ensemble. Autant, sur les lèvres c’est très difficile à porter dans mon quotidien à moi (mais peut-être pas le votre !). Autant sur les yeux et le visage, je trouve que c’est canon et qu’on peut y aller les yeux fermés ! Et vous, qu’en pensez-vous ?

couleurmacmaquillagemaquillage flashyrouge à lèvrestrolls

Autres articles

La Crème Nivea qui fait plaisir aux petits

Irene

Multimasking : la fausse tendance beauté de l’été

Irene

Erreurs makeup de l’été : ce qu’il faut éviter

Irene

Comment je suis (presque) venue à bout de ma peau de merde

Irene

Poudre maquillage : laquelle choisir ?

Irene

Porosité des cheveux : comment l’analyser ?

Irene