Image default
Immobilier & Bâtiment

Tout savoir sur l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur, c’est une assurance non obligatoire mais pourtant indispensable pour l’obtention d’un prêt immobilier. Il s’agit d’une assurance qui permet la prise en charge de vos échéances de remboursement d’un crédit en cas d’événement de type : décès, perte totale d’autonomie, invalidité permanente ou encore perte de son emploi… En général, l’organisme prêteur exige de l’emprunteur qu’il soit assuré contre les risques de décès et la perte totale et irréversible d’autonomie, l’invalidité et l’incapacité de travail. Mais certains organismes peuvent demander plus de garanties.

En tant que futur emprunteur, il est intéressant de savoir comment fonctionne l’assurance d’un prêt immobilier, comment changer d’assurance prêt immobilier et comment calculer son coût. Enfin, je vous donnerai mes conseils pour choisir l’assurance prêt immobilier la plus adaptée à vos besoins.

 

L'assurance emprunteur, comment ça marche ?

Comme expliqué plus haut, cette assurance n’est en aucun cas obligatoire. Mais, dans les faits, l’organisme prêteur contraint systématiquement l’emprunteur à en souscrire une. Généralement, l’établissement bancaire propose sa propre assurance prêt immobilier à ses emprunteurs.

 

Pour autant, l’emprunteur est libre de choisir librement son assurance. La condition à respecter étant que le contrat choisi offre les mêmes niveaux de garantie que le contrat proposé par l’établissement emprunteur. Il est donc fortement intéressant de comparer les différentes possibilités avant de faire son choix. Pour vous y aider, n’hésitez pas à faire appel à un courtier en assurance de prêt qui saura vous proposer des offres adaptées qui vous feront économiser beaucoup d’argent.

Notez aussi que les banques ont l’obligation depuis 2015 de remettre à chaque emprunteur et co-emprunteur une fiche standardisée détaillant les caractéristiques de l’assurance emprunteur proposée. Sur celle-ci, vous trouverez le coût global de l’assurance de prêt immobilier ainsi que les garanties minimales exigées. C’est un outil très important pour vous permettre d’obtenir la meilleure assurance.

 

Changer d’assurance prêt immobilier, comment ?

Avant tout, sachez qu’un emprunteur est couvert par les garanties de son contrat d’assurance emprunteur à partir de la date d’effet inscrite sur le contrat (et non à la date de signature du document). Mais comment changer de contrat lorsque l’on est déjà engagé ?

 

La loi Hamon permettait à un emprunteur de résilier son assurance au profit d’un contrat alternatif au cours de l’année suivant la signature de son crédit. L'amendement Bourquin a ensuite permis de résilier son assurance après la première année grâce à une résiliation envoyée à son assureur deux mois avant la date d’échéance.

 

Mais à partir du 1er juin 2022, grâce à une mesure adoptée par le Parlement en février, il sera maintenant possible à l’emprunteur de changer de contrat d’assurance à tout moment sans aucun frais !

 

Comment est calculée une assurance de prêt immobilier ?

Le tarif d’une assurance prêt immobilier qui est proposée par un établissement bancaire est basé sur le montant du capital emprunté. Cela signifie que le taux de l’assurance emprunteur ne change pas pendant la durée du crédit. En revanche, dans le cas d’une délégation d’assurance, le calcul des mensualités à payer se fait sur le montant du capital restant dû. Vous l’aurez compris, dans ce cas de figure, la mensualité est recalculée tous les ans selon un tableau d’amortissement et son montant est donc dégressif. La délégation d’assurance apparaît donc comme la solution idéale pour tout emprunteur, à condition de bien la choisir et d’être parfaitement conseillé.

 

Remboursement possible d’une assurance prêt immobilier

Généralement, les assureurs ont tendance à surévaluer le coût des primes d’assurance. La raison est simple, les risques couverts par une assurance prêt pour votre futur maison sont difficiles à estimer. Forcément, le coût de l’assurance est élevé, ainsi que le coût total du crédit. Il est donc important de savoir que la loi laisse la possibilité aux emprunteurs de se faire rembourser une partie de la prime d'assurance versée à la fin de chaque année, à partir du moment où la mise en œuvre des garanties prévues dans le contrat n’a pas été nécessaire.

Tout aussi intéressant, sachez que ces primes d’assurance sont placées et qu’elles génèrent donc des intérêts, que vous pouvez aussi récupérer. Malheureusement, les assureurs remboursent bien les sommes aux banques, mais celles-ci ne les distribuent pas aux emprunteurs. Plusieurs actions en justice ont été intentées par des associations, mais les avancées restent nébuleuses. Pour vous faire rembourser votre assurance emprunteur, il faut donc intenter une action individuelle, ou une action collective.

Autres articles

Palissades de chantier : quel est l’intérêt de les installer pour votre projet de construction ?

Emmanuel

Quand faire appel à un conseiller en patrimoine ?

Journal

Pourquoi investir dans la location meublée

Journal