Image default
Mode / Fashion / Beauté

Compo clean pour un produit de beauté

« Oui mais la compo n’est pas clean / est mauvaise » est l’un des commentaires qui revient le plus souvent sous mes articles, ces derniers temps. Je dois vous confesser une chose : cela a le don de m’agacer. Attention, je ne dis pas que mes lectrices m’agacent, mais que ce type de remarque devient lourde à la longue. Je pense qu’en réalité la plupart d’entre vous ne pense pas à mal en laissant ce genre de message, mais la perception dudit message n’est pas toujours bonne. Je m’explique.

  • C’est quoi une compo « clean » ? 

Parce que généralement quand vous laissez ce genre de message sur le blog, vous n’expliquez pas ce qui vous dérange dans ledit produit et ce que vous préféreriez à la place. Dans la même veine, vous ne nous aiguillez pas vers des produits de la même catégorie ayant une « compo clean ». Alors personnellement, je me sens frustrée : on m’explique que je consomme quelque chose de visiblement mauvais mais on s’en va avant même de m’avoir appris quelque chose…. C’est dommage.

  • Le terme « compo clean » veut tout et rien dire à mon sens

Justement, quand on n’explique pas ce que l’on entend par « compo clean », ça laisse la porte ouverte à toutes les suppositions. Il y en a qui consomment sans SLS, d’autres qui souhaitent uniquement virer les silicones et j’en passe… Ce que je veux dire par là c’est que les modes de consommation sont différents selon les convictions personnelles et que le « clean » de ma voisine de pallier n’est pas forcément le même « clean » que ma voisine du dessus.

  • J’ai l’impression d’avoir fait une bêtise

Quand je lis ce genre de message, j’ai l’impression d’être une très mauvaise élève et que l’on me le fait remarquer. Je vais vous avouer quelque chose : je consomme comme je l’entends et je respecte la diversité des opinions en la matière. Autrement dit, si j’ai choisi de ne pas me tourner vers un produit n’ayant aucun label bio, c’est mon choix fait en âme et conscience. Et je trouve dommage qu’on vienne sans cesse me pointer du doigt (c’est comme ça que je le ressens, du moins) parce que je fais ce choix.

  • Depuis 7 ans, je crie haut et fort que 76news n’est absolument pas un blog 100% bio

Je ne pense pas vous tromper sur la marchandise : cela fait plus de 7 ans que je ne me cache pas d’utiliser des produits issus de la pétrochimie & co.  Je l’ai toujours dit. Et je ne rejette pas pour autant en bloc la cosméto bio / naturelle. Au contraire, je fais partie de ces consommatrices qui aiment piocher un peu partout, tester ce qui leur fait envie, etc… Je ne cherche aucunement à pointer du doigt telle ou telle manière de consommer. La seule chose avec laquelle je ne suis pas en phase, c’est l’extrémisme (dans un sens comme dans l’autre) car il devient alors impossible de communiquer de manière constructive. (J’en avais d’ailleurs un peu parlé dans ce billet)

J’ai hâte de lire vos commentaires à ce sujet : votre perception de la chose, etc… Je vous prie en revanche de rester respectueuses. Je sais à quel point ce genre de sujet peut être houleux sur un blog beauté ! 🙂

Autres articles

Estée Lauder x Courrèges : le maquillage des 60’s

Irene

Masque vibrant pour le visage : drôle d’OVNI beauté d’Asie

Irene

Fabriquer son maquillage soi-même : le guide pratique

Irene

Cosmétiques asiatiques : où les acheter en France ?

Irene

Nettoyer sa brosse à cheveux : l’astuce pratique

Irene

Sketch Marker Too Faced : les nouveaux liners colorés

Irene