Image default
Mode / Fashion / Beauté

Démangeaisons après la douche : que faire ?

Aaaah, les démangeaisons après la douche, je connais TRES bien ce problème… puisque j’en ai souffert pendant des années. Si les crises sont beaucoup plus espacées aujourd’hui, il n’est pas rare qu’une ou deux vraiment minuscule et très supportable pointe le bout de son nez pendant l’année. Et puis, en lisant vos commentaires, je me suis rendue compte que les démangeaisons après la douche concernaient pas mal de monde, en fait. Voici quelques pistes qui, je l’espère, pourront vous aider.

Pourquoi a t-on des démangeaisons après la douche ?

Je ne suis absolument pas dermatologue, ne vous attendez donc pas à avoir une réponse tranchée à ce sujet. De toute façon, les raisons peuvent être nombreuses… Mais si vous avez le moindre doute, si le problème persiste trop à votre goût, n’attendez pas et filer chez le dermato.
Vous pouvez par exemple souffrir de prurit aquatique, de dermatite atopique ou juste de desséchement cutané. Selon le diagnostic établi par le professionnel, un traitement vous sera alors recommandé. Dans certains cas, cela passera notamment par la prise antihistaminiques.

Mais, dans d’autres cas, il s’agit avant tout de « mauvaises habitudes » liées à la douche et au soin de la peau en général : eau beaucoup trop chaude, temps passé beaucoup trop long sous la douche, mauvais séchage de la peau et oubli de crème.

Comment éviter ces fichues démangeaisons après la douche ?

Pour moi, tout a été une question de déclic : mes premières grosses crises ont commencé alors que j’étais à une mauvaise étape de ma vie. J’étais très stressée, et je m’en rendrai compte quelques mois plus tard à la médecine du travail : j’étais en plein burn-out. Seulement, pas un dermatologue et pas un seul médecin n’a daigné faire le lien entre les maux de l’esprit et les maux du corps… Et mes démangeaisons n’étaient pas soignées. C’est finalement la psy que je voyais à l’époque qui a compris qu’il s’agissait là d’une manifestation physique de mon mal-être intérieur. J’ai travaillé sur mon anxiété, sur mes émotions. Et depuis que je maîtrise tout ça, bizarrement… moins de démangeaisons après la douche… Tiens tiens, bizarre, non ?! 😉

Ensuite, j’ai fait tout un travail d’optimisation de ma routine de soins du corps, tout en prenant en compte le fait que je suis une vraie flemmarde : je déteste me tartiner le corps de produits en tout genre. Un dermato m’a demandé de virer tous les produits Avène de ma baignoire, jugeant ces gels lavants pour peau sensible trop agressifs pour les peaux très sensibles. J’ai trouvé ça bizarre mais j’ai suivi le conseil et je me suis rendue compte qu’effectivement : je gérais super bien les crises avec Avène, mais systématiquement cela revenait au bout de 2 mois… Bof bof.
Mon dermato m’a demandé vers quoi je souhaitais me tourner, quelle était ma sensibilité aux produits que j’utilisais, etc… N’étant pas particulièrement attirée par les produits 100% naturels ou biologiques, je me suis tournée vers l’huile de douche. Celle de chez Eucerin a fait des merveilles chez moi : je la trouve enveloppante à souhait et, ne le dites à personne… elle me permet parfois d’éviter de me crémer !

En parallèle, j’ai aussi alterné avec de la saponification à froid. Cela veut dire que le savon est fabriqué non pas de façon industrielle, mais artisanale. Résultat ? On garde toutes les propriétés des huiles végétales contenues, et la peau en manque de lipide ADORE. Je recommande même d’opter pour du savon surgras issu de la saponification à froid : là, c’est le kiff total. Je prévois un post complet à ce sujet pour dans quelques jours… patience.

Côté crèmes, je ne jure que par le Lait Corps Confort Weleda qui est un délice…

Gestuelles importantes à ne pas oublier :  -> pour se sécher, on se tapote avec la serviette, on ne se frotte pas comme une dingo -> pas de douche trop longue -> pas de douche trop chaude -> pas de bains à répétition

-> pas de douches X fois par jour…

Autres articles

Epilation à la lumière pulsée : oui, ça vaut vraiment le coup !

Irene

Les tubes de l’été 2022 : palmarès des meilleurs cosmétiques

Irene

Sweet Pots Clinique : mon test de ce gommage & baume à lèvres 2 en 1

Irene

Low Shampoo Yves Rocher : alors, cool ou pas ?!

Irene

Steampod, la Rolls Royce des lisseurs !

Irene

Air Patrol Benefit : la BB Cream pour les yeux

Irene