Image default
Mode / Fashion / Beauté

Chute de cheveux : j’en souffre, je fais quoi ?!

La chute de cheveux m’atteint depuis plusieurs semaines… et ça n’est vraiment pas rigolo ! Alors je me suis dit qu’un petit article pour vous raconter mes péripéties et vous donner quelques conseils ne serait pas sans refus. Sachez que je posterai un bilan dédié à ma chute de cheveux un peu plus tard, histoire que vous sachiez ce qui a fonctionné chez moi et comment régler le problème. N’hésitez pas à partager vos bonnes astuces via les commentaires.

A lire :
Pousse des cheveux : comment l’accélérer ?

Pourquoi la chute de cheveux ne m’épargne pas ?

Les causes peuvent être nombreuses, voici celles qu’on liste généralement :  – Des carences en vitamine et en minéraux voire même une intolérance alimentaire – Dans le cas d’hypothyroïdie, c’est d’ailleurs l’un des premiers symptômes. – Le stress – Les hormones

– La chimiothérapie – nous ne traiterons pas de ce point dans le post.

Dans mon cas, qu’est-ce qu’il se passe ?
Si ma mésaventure capillaire continue, je dois retourner voir mon médecin en septembre. Mais dans mon cas, on penche plutôt pour un choc émotionnel à retardement. Il paraît que chez certaines personnes, un épisode de stress intense (et je ne parle pas de petit stress au quotidien, mais de quelque chose impliquant un grand changement dans la vie de quelqu’un, la perte d’un être cher ou de très gros tracas) peut avoir des répercussions sur l’organisme et notamment sur la chute de cheveux jusqu’à 4 mois plus tard. C’est un peu ce qui m’arrive, et j’espère qu’il n’y a rien de plus derrière tout ça…

Qu’est-ce que je fais pour lutter contre la chute des cheveux ?

Je remets en question mon alimentation
Comme dans toute période où je suis déboussolée, je me mets à faire n’importe quoi avec la nourriture. Je mange sur le pouce, voire pas du tout… Je ne fais pas attention à mes apports énergétiques. Et ça devient la catastrophe ! Alors, il faut à tout prix que je me reprenne en main sur ce point, en veillant à privilégier certains types d’aliments qui feront du bien à mes cheveux : des oeufs, de la viande rouge et blanche, du poisson gras comme le saumon, des lentilles, des amandes, des champignons, des céréales complètes… Pour ce qui est de la qualité des aliments que je consomme, j’avoue m’approvisionner régulièrement en supermarché bio et chez les commerçants fiables de mon quartier.

Je me pose la question sur l’utilité des compléments alimentaires J’ai entendu un peu tout et son contraire à ce sujet. Certaines vantent les louanges des compléments alimentaires pour booster la pousse des cheveux ou pour les fortifier. D’autres disent que ça ne sert strictement à rien.

En fait, je pense que tout dépend du complément alimentaire que l’on achète (ses promesses et ses ingrédients), et tout dépend de nos carences. Je pense qu’en complément à une alimentation équilibrée, pour combler certains manques, c’est toujours ça de gagné. Je me suis acheté le Fortifiant Oenobiol Capillaire, je vous tiendrai au courant.

Je commence à réfléchir à un rituel de soins adaptés Je n’ai pas encore trop investi là-dedans, mais je commence petit à petit à faire des recherches pour voir ce qui pourrait stimuler mon cuir de chevelu. Voici ce qui me fait envie à date, je vous dresserai évidemment un bilan en temps et en heure :

– le Shampooing Stimulant à la Mente Verte & reine-des-prés John Masters Organics. C’est un shampooing qui permet de réguler la protection de sébum tout en préservant le cuir chevelu. Certains ingrédients permettraient de stimuler la repousse mais aussi d’éviter la chute de cheveux. Affaire à suivre…

– le Soin du Cuir chevelu Epaississant et volumisant pour cheveux fins John Master Organics : ça s’applique directement sur le cuir chevelu pour le stimuler et l’assainir. Je suis curieuse de voir ce que ça donne.
– le Spray Antichute Fortifiant Phyto me fait également de l’oeil. J’aime beaucoup cette marque, tous leurs produits me réussissent… Alors pourquoi pas me lancer ?!
– L’Huile de Nigelle me tente bien. C’est naturel et il paraît que cela booste le cuir chevelu et favorise la pousse des cheveux.

Voilà où j’en suis à date… Evidemment, je vous tiens au courant d’ici quelques mois pour vous en dire davantage !

Autres articles

Acné du dos : comment lui dire adieu ?

Irene

Démangeaisons après la douche : que faire ?

Irene

Porosité des cheveux : comment l’analyser ?

Irene

Compo clean pour un produit de beauté

Irene

Bref, j’ai enlevé mes extensions

Irene

Maquillage d’été : comment se maquiller après les vacances ?

Irene