Image default
Santé & Bien-être

La chirurgie dentaire pour résoudre le déchaussement des dents

Une mauvaise denture ou une dent malade peut causer un véritable inconfort. Ainsi, pour soulager les divers maux liés aux dents, il est conseillé de faire appel à la chirurgie dentaire. Il s’agit d’une branche commune à la chirurgie et à la dentisterie, qui offre plusieurs soins en la matière. Voici donc les interventions que proposent généralement les cabinets de chirurgiens dentistes.

Les greffes pour lutter contre les dents déracinées

Certaines maladies ou chutes créent des dommages considérables au niveau des dents et des gencives. Dans ces situations, le dentiste fait souvent recours aux greffes. En effet, il existe généralement deux types de greffes. Il s’agit de la greffe osseuse et de la greffe de gencive. Cette dernière consiste à prélever un greffon sur une partie saine de la gencive pour la reconstruction d’une partie infectée ou endommagée. Le greffon peut également être prélevé sur le palais.  Cette intervention permet de renforcer les supports dentaires. Elle a lieu notamment dans les cas de déchaussement des dents.

Par ailleurs, en ce qui concerne la greffe osseuse, elle permet de renforcer la densité de l’os alvéolaire. Il s’agit d’une intervention qui précède les opérations de pose d’implants dentaires. Pour avoir toutes les infos, aucun besoin de se rendre dans un cabinet de dentiste.

Les extractions de dents

Cette pratique est indispensable dans certains cas. En effet, lorsqu’une dent est trop affectée par une carie, elle devient irrécupérable. Une extraction s’impose pour soulager la douleur et protéger les autres dents. C’est le cas aussi pour les dents hautement fracturées et complètement déchaussées ou déstructurées.

Il existe une autre situation face à laquelle cette intervention s’impose. C’est le cas d’une dent incluse. Cette anomalie peut occasionner plusieurs maladies buccales. Pour pallier le problème et réduire le risque, la mauvaise dent doit être extraite. Par ailleurs, les encombrements dentaires et les dents surnuméraires donnent également lieu à cette opération.

La dévitalisation dentaire

Cette intervention consiste à une ablation des tissus pulpaires d’une dent malade. Elle est pratiquée pour soigner la nécrose pulpaire ou les caries avancées qui touchent la pulpe dentaire. Elle peut également être recommandée suite à une chute ou à un accident grave. L’objectif de cette opération est de priver la dent malade de toute terminaison nerveuse afin de la rendre insensible à la douleur. Cette technique permet de soulager le patient sur le long terme sans procéder à une extraction dentaire.

L’endodontie

Il s’agit de toutes les opérations dont le but est de traiter la partie intérieure de la dent. Elles concernent généralement le soin du canal pulpaire. Ceci se fait par les procédés comme la dévitalisation et les techniques de traitement de la racine dentaire. Ces interventions sont nécessaires dans les cas suivants :

  • Abcès dentaire ;
  • Infection de la pulpe ;
  • Caries avancées (parodontose) ;

Il est à noter que ces maux peuvent créer des douleurs atroces. Par ailleurs, l’endodontie peut être conseillée pour certaines opérations de pose de couronnes. Ceci permet de réduire les risques d’infection ou de rejet de la prothèse.

Autres articles

Comment faire face à une urgence médicale ?

Journal

Se sentir mieux et plus belle

Journal

30 citations originales pour booster son moral dans le travail

administrateur

Comment enlever efficacement le tartre des dents ?

Journal

A quelle heure la pharmacie de garde ouvre-t-elle ses portes ?

Journal

Pourquoi vous laisser séduire par le charme des bijoux en pierre naturelle ?

administrateur