comté
Alimentation / Nutrition

Calories du comté au régime

Chacun aime manger varié, et les apports en matières grasses et calcium en matière nutritionnelle se doivent d’être équilibrés. Se faire plaisir est un atout dans le cadre d’une alimentation maîtrisée afin d’éviter les surplus de kilos.

Le comté qui est un fromage à pâte pressée cuite et entièrement au lait cru de vache est le meilleur. Il se targue de sa fabrication française dont l’origine est la Franche-Comté. Outre son histoire millénaire, ce fromage contient de nombreuses qualités nutritionnelles dont le phosphore, le calcium, le potassium mais aussi des protéines.

Ses valeurs nutritionnelles pour 100 g sont les suivantes :

– eau : 32,8 g,

– lipides : 32,6 g,

dont : – acides gras saturés : 18,8 g,

acides gras monoinsaturés : 9,7 g,

acides gras polyinsaturés : 1,11 g,

cholestérol : 119 mg

– protéines : 28,4 g,

– calcium : 909 mg,

– phosphore : 664 mg,

– sodium : 412 mg,

– potassium : 118 mg,

– magnésium : 48,9 mg,

– zinc : 5,1 mg,

– activité vitaminique E, équivalents α-tocophérol : 800 µg.

Mais ce n’est pas tout, car cet aliment contient aussi des vitamines et minéraux tels que : fer 490 µg, vitamine B5 400 µg, vitamine A 223 µg, vitamine B2 : 190 µg, ß-carotène : 103 µg, cuivre : 100 µg, vitamine B3 : 100 µg, vitamine B6 : 70 µg, vitamine B1 : 40 µg, manganèse : 30 µg, iode : 24,4 µg, sélénium : 7 µg, vitamine B9 : 5 µg, vitamine B12 : 1,6 µg, vitamine D : 0,26 µg, mais aussi de l’alcool sous forme d’éthanol. fr l’acide arboxylique, des glucides, des fibres alimentaires, de la vitamine C. en ce qui concerne les calories aux 100 g du Comté ces sont les chiffres suivants : 1 689 kJ, soit : 407 calories.

Le fait que cet aliment soit assez gras et calorique en toutes saisons, demande de faire attention à sa consommation sans en manger de trop grandes quantités. La portion de ce fromage au cours d’un repas équilibré se limitera à une part de 30 à 40 g maximum.

Il est évident que le Comté est un aliment complet de par sa composition et permettra de compléter un repas léger en matières grasses. Pas ses apports en minéraux il évitera bien des désagréments comme la spasmophilie. On le trouvera aussi bien en portions pré-emballées, qu’au rayon à la coupe des grandes suirfaces mais ausis chez les meilleurs fromagers et sur les marchés. Il se décline sous plusieurs catégories d’âge : jeune, demi vieux ou vieux.

Il peut être ou non bien entendu issu de l’agriculture biologique. Il pourra être utilisé comme ses cousins le gruyère, l’emmental ou le Beaufort pour réaliser de délicieux gratins de pâtes ou de légumes, ainsi que dans les fondues de fromage de type savoyarde.

Il est évident qu’il trouve aussi sa place sur tous les plateaux de fromages bien composés.

Autres articles

3 bonnes raisons de manger de la pintade

administrateur

Quelle viande acheter pour la fondue bourguignonne ?

Irene

Calories du cidre : fait-il grossir ?

Irene

Lumi Poullaouec : « J’ai pris conscience que ma santé passait par mon assiette »

Irene

Comment rattraper une mayonnaise ratée ?

Irene

Le soja, bon pour la santé ou pas ?

Irene

Tout savoir sur le régime végétalien

Irene

Les calories vides, c’est quoi ?

Irene

5 conseils pour cultiver des herbes aromatiques sur son balcon

Irene