Image default
Mode / Fashion / Beauté

Comment reconnaître une vraie BB Cream ?

La BB Cream ? Elle fait partie du beauty paysage depuis plusieurs années déjà. Lancée par des marques plutôt « niche » en France, elle s’est aujourd’hui démocratisée. Si bien qu’on trouve des produits estampillés « BB / BB Cream » pour tout et n’importe quoi. Et si on remettait (un peu) les pendules à l’heure afin de savoir comment reconnaître une vraie BB Cream ?

Que veut dire BB Cream ?

BB comme « Blemish Balm ». Alors, si l’on s’en tient à ces deux mots, une BB Cream doit par conséquent ressembler à :

  • un baume : plus épais qu’une simple crème, donc. Il s’agit là d’un produit qui hydrate, protège des rayons du soleil, qui est même antioxydant dans la plupart des cas. Bref, la BB Cream, la vraie, se présente TOUJOURS sous forme de produit fluide.
  • un produit anti-imperfections : la BB Cream est sensée camoufler à la perfection les petites cicatrices, les teints brouillés ou encore les légères tâches que l’on peut avoir sur le visage. Attention, je ne parle pas ici d’énormes boutons d’acné : de toute façon, avec tous les produits make-up du monde, dans certains cas on ne parvient pas à tout estomper…

Quelles sont les spécificités d’une BB Cream ?

Autrement dit… Quels sont les indices qui vont vous permettre de (tenter) de reconnaître une vraie BB Cream ?

  • sa texture unique : elle n’est pas aussi fluide que celle d’un fond de teint. La BB Cream est un poil plus épaisse (le baume, je vous dis !), dans certains cas elle peut même faire penser à du mastic (oui oui ! en plus liquide, tout de même !). Elle se fond avec une facilité déconcertante sur la peau : le fini n’est jamais poudré. Au contraire, il est très naturel, un tout petit poil glowy dans certains cas, lumineux… En gros, c’est vous en mieux sans déceler qu’il y a du produit sur votre peau, contrairement au fond de teint qui se remarque toujours un petit peu quand on a l’oeil, à un moment de la journée.
  • sa couleur : vous avez déjà remarqué qu’il n’existait pas autant de teintes de BB Cream qu’il existe de teintes de fond de teint ? Ca n’est pas parce que les chefs de produit sont des gens particulièrement sectaires ! En fait, la BB Cream (la vraie) permet de s’adapter assez facilement à des carnations : une BB Cream claire conviendra à 3-4 références de fond de teint, par exemple. Alors que le fond de teint trop clair sur votre peau… bah… il restera toujours trop clair. Attention, cependant, la BB Cream nécessite un rituel d’application bien spécifique pour ne pas se faire remarquer (je l’aborderai plus bas dans l’article)
  • sa double fonction maquillage / soin : on en a déjà parlé plus haut, pour les spécificités soin que peut avoir une BB Cream

 Comment se maquiller correctement avec une BB Cream ?

Mal appliquée, une BB Cream peut vite donner un effet de teint cireux ou de masque grisâtre. Bref, tout sauf le naturel tant vanté par ce produit magique ! Si cet effet se produit, deux options : soit la teinte ne vous correspond pas (oui, ça arrive, malgré ce que je vous ai expliqué plus haut), soit vous avez mal appliqué votre BB Cream.

Une BB Cream, ça se chauffe entre les mains : prélevez-en une noisette, frottez vos doigts les uns contre les autres pour « chauffer la matière »… puis, appliquez le tout sur votre visage. Là, vous verrez que la matière s’étire comme il faut, qu’elle ne produit pas de démarcation et qu’elle donne une impression « seconde peau » assez bluffante (en gros, vous en mieux !). Dans tous les cas, une BB Cream n’est jamais suffisamment hydratante : ayez le réflexe sérum / crème hydratante au préalable !

Qu’est-ce qui n’est pas une vraie BB Cream, alors ?

En gros, une BB Cream, ça ne se réduit pas un produit deux-en-un (soin / maquillage). Ca doit aussi répondre à tous les autres critères que j’ai listés plus haut. Seulement, certaines marques ont préféré jouer là-dessus, détourner les codes et ré-inventer leur propre définition de BB Cream.

Résultat ? Chez certains, c’est devenu un « Beauty Balm« . Chez d’autres c’est devenu un produit à tout faire assez éloigné de la BB Cream, la vraie de vraie. Pour tout vous dire, il existe même des BB Cream pour les cheveux : concept totalement tiré… par les cheveux ! (Ah ah !). Et la tendance ne s’arrête pas là, des collants et même du thé ont été estampillés « BB », en surfant sur la vague marketing. Ca, c’est facile à repérer. Mais il y a des BB Cream estampillées BB Cream qui… ne sont pas des BB Cream ! Voici une liste non exhaustive d’indices qui peuvent vous aider à les repérer :

  • tout ce qui ne répond pas aux critères listés dans cet article
  • les fonds de teint fluides ne sont pas des BB Cream. Logique, mais pas forcément pour tout le monde.
  • les crèmes teintées ne sont absolument pas des BB Cream. Et ça, c’est le truc qui m’a vraiment rendue folle quand des marques se sont lancées dans le créneau. Certaines sont même allées jusqu’à re-packager des crèmes teintées en y ajoutant l’appellation « BB » dessus (voire 2/3 trucs en plus, dans certains cas). Encore une fois, ce n’est pas parce que la crème est colorée et qu’elle hydrate qu’elle est forcément une BB Cream. La crème teintée n’a aucunement la texture, les pigments, la formulation d’une BB Cream. Ca n’enlève rien à la qualité des crèmes teintées que j’aime beaucoup, mais ce sont juste deux choses différentes.
  • les crèmes translucides avec des silicones qui disent améliorer l’état du teint. Je le répète, une BB Cream a une couleur bien reconnaissable (le mastic, je vous dis ! Ah ah ah !)

Pour aller plus loin :

Je vous invite à (re)découvrir les nombreux articles écrits au sujet des BB Cream :

Autres articles

Cosmétiques périmés : peut-on les utiliser ?

Irene

La Crème Nivea qui fait plaisir aux petits

Irene

Démangeaisons après la douche : que faire ?

Irene

Loi biodiversité : ce qui change en cosmétique

Irene

Baume lèvres Poutmud Glamglow : j’hésite encore …

Irene

Liquid Palisade ou comment ne plus jamais déborder en manucure

Irene