Soigner l’hypocondrie
Developpement Personnel

Soigner l’hypocondrie : La TCC est efficace !

Soigner l’hypocondrie est tout à fait possible avec la thérapie cognitivo-comportementale.

Le traitement consiste à faire en sorte que l’hypocondriaque prenne conscience de son comportement.

Et à déterminer la cause de son obsession.

Soigner l’hypocondrie : La TCC est efficace !

Découvrez comment guérir l’hypocondrie avec la TCC…

Soigner l’hypocondrie en prenant conscience de son comportement

Pour guérir l’hypocondrie, la TCC amène le patient vers la prise de conscience.

Et ce, pour le mettre face à son comportement. Et pour le permettre de réaliser l’ampleur de son attitude.

L’hypocondriaque est amené à analyser les avantages et les inconvénients de son comportement.

Il doit se rendre compte des conséquences de ses actes sur sa vie, sur ce qui se passerait lorsqu’il tomberait vraiment malade.

Et sur les conséquences de ses actes sur son entourage.

Le but : Provoquer une prise de conscience au moment où le patient veut se livrer à son obsession.

Soigner l’hypocondrie en adoptant un comportement adapté

Pour soigner l’hypocondriaque, la TCC propose une thérapie comportementale.

Le trouble peut aussi être dû à une habitude, une réaction automatique face à une situation de stress, de solitude, dépressive…

Puisque les mauvaises habitudes ont la vie dure, le but de la thérapie est donc de rompre celles-ci.

En gros, le traitement consistera à :

  • Identifier les situations à risques
  • Apprendre des techniques de relaxation pour mieux affronter ces situations
  • Adopter un comportement plus adapté

Soigner l’hypocondrie en effectuant une correction cognitive

Dans la plupart des cas, l’hypocondrie est due à de mauvaises croyances.

« Personne ne s’occupe de moi », « on ne se soucie pas de moi »…Ce sont ces ruminations mentales qui dictent son comportement.

Après, il se dit : « je veux qu’on s’occupe de moi ». Alors, il s’invente des symptômes jusqu’à être convaincu qu’il est vraiment malade.

Pour soigner ce trouble, la TCC devra donc identifier ces pensées négatives et les supprimer.

A lire absolument : « Negativité : L’impact des pensées et des mots négatifs sur votre vie ! ».

Piyachok Thawornmat © freedigitalphotos.net

Autres articles

La programmation neurolinguistique, je reviens dessus comme je vous l’ai promis.

Irene

Influencer en un rien de temps avec l’hypnose instantanée

Irene

Trouble déficitaire de l’attention : Comment aider votre enfant ?

Irene

Les exercices lacher prise pour libérer la force de son subconscient

Irene

Sophrologie gratuite en ligne pour se sentir bien en quelques minutes…

Irene

L’hypnose, un aphrodisiaque puissant pour homme !

Irene

Comment soigner les brulures avec le subconscient ? Ou l’hypnose au service des grands brûlés !

Irene

Mycose des ongles des mains : des conséquences psychologiques à éviter…

Irene

Comment soigner l’eczema avec le subconscient ?

Irene