Image default
Mode / Fashion / Beauté

Naked Skin Urban Decay, le perfecteur de teint flop…!

Dans la gamme Naked Skin Urban Decay, je demande le perfecteur de teint « Naked Skin One and Done ». Nous l’avons reçu pour test… et j’ai tout de suite eu envie de l’essayer ! Pour être tout à fait honnête avec vous : je connais très mal les produits pour le teint de la marque… mais j’avais été ultra séduite par le correcteur de la saga Naked Skin Urban Decay à l’occasion d’une session maquillage à la boutique Urban Decay. J’ai souhaité poursuivre l’expérience avec ce nouveau perfecteur de teint… qui ne m’a pas convenu. Dommage !

Le perfecteur Naked Skin Urban Decay : présentation du produit

Le pitch ? Un produit hybride qui permet aussi bien de préparer le make-up que de se préparer en deux-temps trois mouvements quand on est une lazy girl. Ce produit permet non seulement de flouter les pores et les petites imperfections mais aussi d’uniformiser le teint tout en le rendant plus lumineux. Vous pouvez l’utiliser en guise de base de teint, ou pourquoi pas seul si le coeur vous en dit.

Ce perfecteur de teint Naked Skin Urban Decay se décline en six teintes, toutes vendues en exclusivité chez Sephora en France : light, medium light, medium, medium dark, dark et deep.

Je dois avouer que si le site de Sephora présente ce perfecteur de teint comme une base de maquillage, je la considère comme un produit de teint à mi-chemin entre la BB Cream et la crème teintée… avec la fonction « blur » incluse.

Perfecteur One & Done Naked Skin Urban Decay : mon test & mon avis

  • La texture : pas aussi épaisse que celle d’une vraie BB Cream, pas aussi fine que celle d’une crème teintée. Cela reste malgré tout plutôt dense lorsqu’on prélève la matière à la sortie du flacon.
  • L’application & le résultat : comme tout produit de teint liquide qui se respecte, j’ai envie de dire que c’est vous qui décidez ! Personnellement, j’ai utilisé le Perfecteur One & Done Naked Skin Urban Decay avec mes doigts. Mais vous pouvez tout à fait avoir recours à un Beautyblender, par exemple. Côté résultat, attendez-vous à un fini mat et légèrement unifiant. Je précise que je n’ai pas d’imperfection notoire à signaler. Cependant, ce perfecteur de teint permet tout de même d’unifier certaines zones où les taches de rousseur sont plus présentes après une exposition au soleil – sur la zone du nez, par exemple. Je pense que si vous avez de réelles imperfections, vous pouvez passer votre chemin : cela ne camouflera pas suffisamment, à moins d’avoir recours ensuite à un fond de teint et à un correcteur.J’avoue avoir été assez déçue par le manque de luminosité et d’éclat du produit. Je m’attendais à un vrai effet « peau nue en mieux », c’est beaucoup trop subtil à mon goût.
  • La gamme de teintes : et c’est là le vrai problème de ce produit… ça tire beaucoup trop vers le jaune !!!! Je n’ai jamais réussi à trouver une teinte qui me convenait… Maintenant que je suis halée et de retour de vacances, c’est mieux. Mais si vous avez un teint de Blanche-Neige, évitez.

Perfecteur One & Done Naked Skin Urban Decay : infos pratiques

34€ en exclusivité chez Sephora en France : cliquez ici pour + d’infos

fond de teintmaquillagenaked skinsoin du visageurban decay

Autres articles

Palette Lighting Theory Smashbox : mon coup de coeur d’octobre

Irene

Primer Potion Enigma Urban Decay : la nouveauté

Irene

Epilation à la lumière pulsée : oui, ça vaut vraiment le coup !

Irene

Démangeaisons après la douche : que faire ?

Irene

L’épilation du maillot, mauvaise pour la santé ?

Irene

Maquillage des sourcils, mes astuces avec Anastasia Beverly Hills

Irene