Image default
Web & Technologie

Les 5 tendances de la transformation digitale en B2B

Les 5 tendances de la transformation digitale en B2B
5 (100%) 1 vote[s]

Une agence de marketing digitale peut vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux et à trouver plus de clients en ligne. Augmenter votre présence digitale est l’un des moyens les plus efficaces de générer plus d’engagement, plus de prospects et, finalement, un meilleur retour sur investissement pour votre entreprise. Le monde est plus compétitif que jamais et vos clients exigent des normes plus élevées pour les interactions en ligne. Les clients attendent de multiples points de contact digitales sur les médias sociaux, sur les moteurs de recherche et sur les sites de médias. Nous nous assurons que vous atteignez la cible à chaque point de contact. Promouvoir votre entreprise de manière plus efficace que vos concurrents pour réussir en ligne.

C’est là qu’intervient le fait d’être une agence de marketing digitale à service complet. Le travail consiste à utiliser nos connaissances digitales d’experts et nos années d’expérience pour développer votre entreprise en ligne. Nous prenons le temps de créer une stratégie de marketing digitale ciblée pour votre entreprise, afin que vous n’en ayez pas trop.

De nombreuses agences marketing se concentrent uniquement sur les canaux. Mais nous nous concentrons sur la combinaison de solutions créatives et d’excellence technique pour prendre des décisions stratégiques et finalement apprendre à connaître votre entreprise. Cela signifie que nous ne nous concentrons pas uniquement sur un seul canal marketing, nous nous concentrons sur l’obtention de résultats dans les médias détenus, payés, partagés et acquis et sur l’ensemble du mix marketing de l’agence digitale pour vous offrir le meilleur retour sur investissement.

Nous sommes une agence de référencement web et marketing digitale à service complet, fournissant des services de marketing innovants et basés sur les données pour augmenter votre présence en ligne.

13

1. Transformation digitale au niveau organisationnel

Le changement alimenté par la technologie se poursuit dans tout l’écosystème B2B. La transformation digitale va au-delà du commerce électronique et du marketing pour englober l’organisation dans son ensemble. Il examine ce que le leadership est impliqué dans la prise de décision, subit des changements de processus internes et même la création de nouvelles responsabilités et titres de poste.

Les organisations qui adoptent cette stratégie digitale «tout-en-un» nomment des Chief Digital Officers (CDO) ou des cadres similaires pour prendre en charge l’activité de transformation dans leurs différentes business units. Ces dirigeants peuvent généralement rendre compte au PDG de l’unité commerciale (qui à son tour rend compte au PDG de l’entreprise) et ont le dernier mot sur les investissements dans la plate-forme et les processus.

Les nouvelles pratiques de recrutement pour la transformation digitale recherchent des ingénieurs en logiciel, des experts en expérience utilisateur et des scientifiques des données pour acquérir les compétences nécessaires et intégrer le bon état d’esprit d’innovation à tous les niveaux.

Ces changements reconnaissent l’importance des opérations. La complexité croissante de la transformation digitale entraîne une transformation à l’échelle de l’organisation pour tous les acteurs et parties prenantes. Avec le marketing, les opérations, la chaîne d’approvisionnement / logistique, le digitale / TI / SI et d’autres unités impliquées, la culture d’entreprise et la gestion des talents sont des questions connexes importantes pour assurer la réussite de tout voyage de transformation.

Des changements stratégiques comme celui-ci sont difficiles. Le consensus de gestion doit s’unir autour d’une vision partagée, remettant souvent en question des normes institutionnelles profondément enracinées. Les parties prenantes devront peut-être acquérir de nouvelles compétences et pratiques à la volée. Cependant, une mentalité «les yeux rivés sur le prix» et un engagement en faveur d’une gestion efficace du changement peuvent mener l’entreprise à un avenir radieux au bout du compte.

2. Marchés

Avec de nombreux acheteurs se rendant directement sur les marchés pour des besoins commerciaux, y compris des achats à grande échelle ou pour les entreprises, Amazon est devenu le nouveau Google pour la recherche de produits. Le nombre de marchés augmente, il est donc important pour les fabricants de maintenir l’intégrité de leurs produits qui sont vendus par des tiers. Cela nécessite une diligence raisonnable, une surveillance (pour une vision claire des produits sur quelles plates-formes) et une surveillance continue.

Les distributeurs doivent également surveiller de près l’activité sur les marchés afin de décider des moyens les plus productifs de travailler avec eux ou de lutter contre eux.

3. Stratégies omnicanal et multicanal

Certaines entreprises B2B ont des magasins physiques et ceux-ci doivent être pris en compte dans leurs stratégies de marketing et de distribution omnicanal. Pour la plupart des organisations, cependant, l’omnicanal implique de connecter tous leurs systèmes internes pour relier l’écosystème digitale. Mais pour toutes les entreprises, l’intégration omnicanale ou multicanal pose un ensemble de défis similaires.

Chaque canal du premier engagement avec la marque aux ventes (y compris le commerce électronique, directement ou via un distributeur), le developpement de site Web, le mobile et le support back-end doit offrir un niveau d’expérience similaire au consommateur et présenter une image de marque cohérente. Étant donné que le client B2B moyen utilise six canaux différents au cours de son parcours décisionnel, les spécialistes du marketing doivent concevoir des modèles de vente qui offrent une expérience rationalisée et transparente sur tous les points de contact.

Pour le commerçant B2B, ce type d’intégration nécessite la coordination de bout en bout et la connexion des processus de front end à back. Un manque d’intégration peut entraîner de multiples transferts de clients entre les fonctions, de longs délais d’exécution pour les devis, des dates de livraison manquées et la prolifération de technologies, d’applications et de données inutiles.

4. Stratégie relative aux médias sociaux

Traditionnellement, LinkedIn a été la plate-forme de choix pour la plupart des entreprises B2B poursuivant une stratégie de médias sociaux. Cela est en grande partie dû à la familiarité et à la facilité d’utilisation. Faire preuve de diligence raisonnable auprès des acheteurs et partenaires potentiels et les contacter via les canaux de communication plus formalisés de LinkedIn s’inscrit dans les pratiques commerciales établies.

Cependant, Facebook, Instagram et d’autres plates-formes plus «populistes» commencent à jouer un rôle – en fonction de l’industrie et de la démographie cible de leurs produits. Par exemple, Facebook et YouTube servent des bases d’utilisateurs à hauts revenus et sont tous deux des lieux privilégiés pour les placements publicitaires. Certaines organisations se plongent également dans le monde des influenceurs, laissant des personnalités ou des institutions populaires diffuser leurs messages de marque.

Il y a une mise en garde à cela, car beaucoup attendent de voir comment le marketing des médias sociaux pourrait changer compte tenu à la fois des récents problèmes de sécurité des données de Facebook et des problèmes de confidentialité liés au RGPD ou à la Californie 2020.

LinkedIn mis à part, les médias sociaux ne sont pas le principal moyen d’interagir avec un public B2B traditionnel, et de nombreuses questions demeurent. Il y a cependant un intérêt sain pour les mécanismes de l’interaction des médias sociaux et la meilleure façon de la transformer à l’avantage d’une entreprise. Il est également urgent de découvrir comment quantifier au mieux le retour sur investissement de l’implication des médias sociaux et comment l’optimiser pour un gain maximal.

5. Gestion de la chaîne d’approvisionnement et de la logistique

Il est évidemment important pour les entreprises B2B de transformer digitalement les aspects du commerce électronique orientés client. Mais si le côté livraison de l’entreprise tombe à plat, toute la technologie du monde ne compensera pas les pertes de crédibilité et de revenus qui en résultent. Il est donc vital pour la chaîne d’approvisionnement et les éléments logistiques d’une entreprise de fournir une expérience de livraison complète qui correspond à l’expérience client.

Les nouvelles technologies alimentent les changements dans le monde de la production et de la distribution. De la robotique dans l’entrepôt à la liaison des plates-formes avec le front-end, l’automatisation et l’intégration rationalisent les processus et améliorent l’efficacité. Une approche agile et durable des achats, des chaînes d’approvisionnement et de la gestion de la logistique en est le compagnon logique.

Les pratiques d’approvisionnement agiles et durables exigent l’utilisation de l’intelligence d’affaires et de l’analyse pour aider à identifier les meilleurs partenaires et sources d’approvisionnement. Les nouvelles technologies améliorent les méthodes d’emballage et accélèrent les processus d’emballage pour permettre une gamme de modèles de livraison (juste à temps, Fifo, Lifo, etc.). Le contrôle centralisé des achats permet une évolutivité et se traduit par une visibilité et une conformité en temps réel de chaque transaction – au niveau local, national ou mondial. Les services de gestion des catégories améliorent les performances des fournisseurs et atténuent les risques d’approvisionnement tout en stimulant l’innovation et l’amélioration continue.

Dernières pensées

Ces tendances façonnent toutes l’industrie B2B du futur. De la compréhension de la façon dont les acheteurs prennent des décisions (et qui sont réellement ces décideurs) aux opportunités de contenu et de messagerie plus personnalisés dans tous les entonnoirs, les technologies de transformation digitale et la gestion des données contribuent à un marketing B2B plus efficace. À mesure que les spécialistes du marketing B2B élargissent leur réseau et adoptent la marque et la notoriété, les ventes nettes globales peuvent augmenter tout en garantissant la fidélité à la marque.

Étant donné que la transformation digitale permet une approche plus holistique et omnicanale du marketing B2B, les spécialistes du marketing peuvent déplacer leur attention des seuls décideurs directs et / ou C-suite pour inclure ceux qui influencent les achats. Et avec le bon mélange de technologies, ils peuvent créer des expériences client qui entretiennent des relations rentables avec tous.

Autres articles

Présentation de 76news.net, nouveau blog d’information

administrateur

Comment réinitialiser Windows 10 ? Ce qu’il faut savoir !

administrateur

Tout savoir sur l’ERP commerce

La rédaction

Quelle est la différence entre le streaming et téléchargement ?

administrateur

L’intérêt du code pour sécuriser tous les casiers

Journal

Conseils simples pour améliorer la rédaction de votre blog

administrateur