Image default
Société

En quoi consiste la médiation culturelle au sein de l’Armée du Salut ?

Notez cet article

Depuis sa création en 1878, l’Armée du Salut intervient dans plusieurs pays du monde afin d’éliminer la pauvreté. Elle œuvre pour remédier aux conditions de vie précaire, à la réinsertion sociale des plus démunis, mais également dans l’accompagnement des immigrés. Ainsi, elle met en place de nombreuses actions et c’est dans ce contexte que Sylvie Laroche, ancienne directrice de l’Armée du Salut du Havre, est revenue sur le concept de médiation culturelle et son importance. Nous vous disons tout dans cet article.

La médiation culturelle en quelques mots

La médiation culturelle est une forme de diffusion de la culture et de l’art afin de les rendre accessibles à tous par le biais des échanges et du partage. Elle est mise en place habituellement par les collectivités ou encore les associations qui ont à cœur de donner une nouvelle forme d’expression aux moins privilégiés. Ainsi, d’après Sylvie Laroche Armee du Salut, cette démarche s’inscrit dans une quête de promotion de la variété et des diverses formes d’expressions artistiques et culturelles.

Pour mettre en valeur les objectifs de la médiation culturelle et lui donner encore plus d’impact auprès de sa cible, les institutions procèdent en organisant des spectacles, des concerts et autres manifestations de la diversité de la culture. Le but est de créer une ambiance festive qui facilite la pédagogie, l’éducation, la sociabilisation et l’appropriation symbolique culturelle.

Une forme de communication qui prône la cohésion sociale

Pour permettre à la médiation culturelle d’être un succès, elle s’accompagne bien évidemment des mesures d’accompagnement pour permettre aux intervenants d’interagir avec les populations. En réalité, elle vise à connecter un groupe de personnes avec une production artistique, quelle que soit sa nature. Cela peut être de la musique, une représentation artistique ou encore une réalisation culturelle.

La médiation culturelle toujours d’après Sylvie Laroche Armée du Salut est une forme d’entremise qui prône aussi bien sur l’adaptation, l’interprétation, que la diversité du registre et la démocratisation. Elle peut se pratiquer absolument dans tous les lieux qui mettent en avant la culture et les arts. Il s’agit entre autres des musées, des bibliothèques ou encore des espaces contemporains. En définitive, elle est surtout utile pour accéder à une autre diversité, s’ouvrir à l’inconnu, s’éduquer par la culture et s’approprier des œuvres.

La médiation sociale pour s’ouvrir à la culture et au partage

Le plus important dans la médiation culturelle est qu’elle n’appelle aucune restriction. Bien au contraire, elle vise surtout à mettre entre les mains des plus démunis des outils pour s’exprimer, s’éduquer et partager avec l’autre afin d’apprivoiser l’inconnu. La médiation culturelle peut ainsi avoir lieu dans un musée à la découverte des œuvres, dans une bibliothèque pour apprivoiser la littérature, mais aussi en entreprise à travers des activités de groupe.

Quel que soit l’endroit où la médiation culturelle est pratiquée, elle permet de rendre les œuvres culturelles plus accessibles. En usant d’outils pédagogiques spécifiques, d’animations, d’ateliers, de rencontres, mais aussi de dialogues. Elle permet de faciliter la communication, d’attiser la curiosité face à la diversité des modes d’expressions et des styles tout en privilégiant la communication et l’aspect ludique.

Related posts

Présentation de 76news.net, nouveau blog d’information

administrateur