Finance & Entreprise

Auto-Entrepreneur – Comment faciliter le paiement de vos clients ?

paiement de vos clients
Auto-Entrepreneur – Comment faciliter le paiement de vos clients ?
5 (100%) 1 vote[s]

Pour la bonne marche de vos activités commerciales, vous devez mettre à la disposition de votre clientèle, des solutions pratiques pour effectuer tout type de paiement. Sachez qu’il existe des terminaux de paiement électronique (TPE) adaptés à votre micro-entreprise. Découvrez ici quelques TPE pour faciliter les paiements de vos clients.

Choisissez les terminaux de paiement liés à des applications

En tant qu’auto-entrepreneur, optez pour un terminal de paiement électronique (TPE) lié à une application. Vous pourrez contrôler l’utilisation de votre TPE à partir de l’application installée sur votre smartphone.

Cet outil d’encaissement vous permettra de recevoir des paiements par carte bancaire en toute sécurité. De plus, il est doté d’imprimantes pour l’impression des reçus d’achat et vous permet ainsi de mieux gérer votre comptabilité. En outre, le rapport qualité/prix est très avantageux et les applications sont souvent gratuites.

SumUP, la meilleure solution pour recevoir les paiements

Sumup, une solution pour encaisser les cartes bancaires, est l’une des solutions de paiement les plus utilisées. Il faut savoir qu’il est disponible en plusieurs versions qui sont :

  • SumUp Air à 59 €
  • SumUp 3G à 99 €
  • SumUp Duo 3G à 199 €

Comparativement aux deux dernières versions, la première version SumUp Air est liée à une application mobile. Ainsi, grâce à cette application, votre smartphone est relié au TPE et lui fournit aussi la connexion Internet pour son fonctionnement.

Par ailleurs, notons qu’aucuns frais périodiques ne sont associés à son utilisation, de son activation jusqu’au service d’assistance, tout est gratuit. Toutefois, vous n’aurez qu’à payer 1,75 % par transaction effectuée. Grâce à SumUp, vous pouvez donc faire vos transactions par carte sans contact.

Qui sont les autres sociétés de TPE mobile ?

En dehors du SumUp, il existe d’autres terminaux de paiement sur le marché qui permettent d’encaisser les cartes bancaires et même si le mobile prend de plus en plus de place facée aux cartes traditionnelles, vous pourrez les accepter aussi. On peut citer entre autres :

  • Pinpad +
  • Pocket Smile
  • iZettle Reader 2

Pinpad+ est un TPE mobile que vous pouvez utiliser où que vous soyez. En effet, il s’agit d’un lecteur de cartes bancaire lié à l’application Up2Pay Mobile donc nécessitant l’utilisation de votre smartphone. L’application Up2Pay Mobile est disponible sur Play Store et Apple Store. Ce terminal de paiement disponible chez le Français Carrefour est adapté pour votre activité d’auto-entrepreneur.

Pocket Smile est l’outil d’encaissement de Smile and Pay. Il est connecté à votre tablette ou smartphone et accepte plusieurs cartes bancaires dont CB, MasterCard et Visa. De plus, il accepte les paiements sans contact, dont Google Pay et Apple Pay. Ce TPE est dédié aux petites entreprises.

IZettle Reader 2 fonctionne indépendamment des banques, c’est un service de PayPal qui ne nécessite ni abonnement ni engagement. Grâce à ce terminal, vous pouvez gérer vos stocks, accéder à votre journal de transactions et imprimer vos tickets de caisse grâce à son imprimante Bluetooth. Son application iZettle Go est gratuite. C’est le logiciel adapté pour votre micro-entreprise.

Opter pour un TPE fixe

Faites votre choix entre un TPE mobile ou fixe. Si le paiement doit s’effectuer au niveau de la cellule caisse de votre entreprise, vous pouvez opter pour un terminal fixe. À l’évidence, il faudra prévoir un moyen de branchement étant donné qu’il s’agit d’un TPE filaire que vous ne pourrez déplacer.

Autres articles

Qu’est-ce que le capitalisme financier ?

La rédaction

Pourquoi faire appel à des experts-comptables ?

Journal

Présentation de 76news.net, nouveau blog d’information

administrateur

Covid-19 : quels sont les effets de l’épidémie sur le marché du forex ?

administrateur

Professionnels du BTP : optez pour des outils numériques !

Journal

Tout savoir sur l’ERP commerce

La rédaction