Image default
Retraite / Seniors

Domotique : comment la maison connectée peut-elle venir en aide aux personnes âgées et dépendantes

Notez cet article

Si la domotique séduit de plus en plus de ménages français, c’est évidemment pour tout le confort que les objets connectés offrent. Cependant, une part non négligeable du succès de ces nouvelles technologies est aussi lié aux besoins des personnes âgées et dépendantes. La domotique leur assure une meilleure sécurité et leur permet parfois de continuer à vivre seuls chez eux. Petit tour d’horizon des meilleures solutions disponibles.

La sécurité assurée par un système de surveillance

Pour les personnes âgées et dépendantes, la sécurité du domicile recouvre deux aspects essentiels. Il y a d’abord le besoin de se sentir protégé des agressions extérieures (les cambriolages étant très majoritairement commis dans les logements de seniors). Puis, il y a le besoin de savoir qu’en cas d’accident, quelqu’un viendra rapidement nous aider.

Le premier besoin peut facilement être couvert par les nouvelles solutions de surveillance sans fil domotiques. Il suffit de choisir une alarme Delta Dore et de l’installer soi-même dans le domicile de la personne concernée. Le second besoin peut aussi être couvert par tout un tas d’objets connectés qui permettent aux personnes dépendantes d’envoyer des notifications. De plus en plus de montres connectées intègrent même un détecteur de chutes.

Un gain de confort important grâce à la domotique

Sécuriser le logement d’un proche avec une alarme, des détecteurs de mouvements, d’intrusion, d’inondation et de feu est extrêmement simple. Cependant, ce n’est que la première étape de l’adaptation d’un logement pour une personne âgée ou dépendante grâce à la domotique. La maison connectée offre un confort exceptionnel.

Ainsi, il est possible de réunir l’essentiel des commandes de la maison sur une simple application (smartphone et tablette) ou sur une console centrale facilement accessible. Gérer l’éclairage et le chauffage n’a jamais été aussi simple. Mieux encore, l’entretien du jardin et de l’intérieur peut facilement être pris en charge par une tondeuse domotique et un aspirateur robot.

L’importance de l’automatisation dans l’aide aux personnes dépendantes

Dès le lancement des premières solutions de domotique, il était possible de créer des automatisations. Par exemple, on pouvait programmer l’aspirateur pour qu’il passe tous les jours à une heure précise dans une ou plusieurs pièces. Les volets aussi pouvaient s’ouvrir et se fermer à heures fixes. Cependant, il fallait être capable de rédiger quelques lignes de code informatique.

Avec le développement de la domotique et de son accessibilité, les développeurs de ces solutions ont mis en place des possibilités d’automatisation de plus en plus simples. Via une application, il est désormais très facile de rendre la gestion de son intérieur quasiment autonome.

Related posts

Présentation de 76news.net, nouveau blog d’information

administrateur